Podcasts

Le prétendant franc Gundovald, 582-585. Une crise de sang mérovingien

Le prétendant franc Gundovald, 582-585. Une crise de sang mérovingien


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le prétendant franc Gundovald, 582-585. Une crise de sang mérovingien

Par Walter Goffart

Francia, Vol. 39 (2012)

Introduction: À l'automne 582, un prétendant à la royauté franque nommé Gundovald débarqua à Marseille, revenant d'exil à Constantinople avec le soutien secret de personnes très puissantes du royaume. Il a fait peu d'agitation immédiate. Deux ans plus tard, juste après l'assassinat d'un roi régnant, Gundovald se révolta, fut proclamé roi par les principaux bailleurs de fonds, enflammé brièvement et brutalement réprimé. Cet ensemble d'événements n'a pas échappé à l'attention des historiens des Mérovingiens. Le petit corpus de matériel source pertinent, la quasi-totalité de Historiae de Grégoire de Tours, a été sélectionné plusieurs fois. Néanmoins, une grande partie de l'histoire reste un terrain controversé.

A l'exception de deux incidents, toutes nos informations proviennent de Grégoire de Tours, dont Historiae ont été achevés dans les années 590, proches des événements en question. Le septième livre de Grégoire, traitant de moins d’un an (la plus courte durée de l’un des dix livres), est centré sur les conséquences de l’assassinat du roi Chilpéric de Neustrie et de l’usurpation consécutive de Gundovald (584). Chaque événement que je raconterai implique le préfixe »nous dit Grégoire«; chaque passage du discours direct consiste en des mots placés par Gregory dans la bouche du locuteur. Les lecteurs doivent se souvenir de cette limitation sans autre rappel; les rapports sont la sélection de Gregory, édités par lui et vus à travers ses yeux. Il n'y a pas d'échappatoire à cette unidimensionnalité.

De plus, le point de vue de Gregory fait partie intégrante de son reportage. Nous n'avons aucune plateforme d'observation indépendante de lui; il ne peut être «corrigé» ou «rectifié» sur la base des informations qu'il fournit. Ainsi, par exemple, un discours du duc austrasien Guntram Boso porte en lui l’opinion de Gregory selon laquelle Guntram Boso était un menteur habituel; les accusations du roi Guntram ne sont pas des faits isolés, exempts de l’évaluation par Gregory du caractère du roi. Toute étude basée sur Gregory présuppose ces mises en garde (ressemblant à une critique de source ordinaire). Un troisième point concerne la chronologie de la composition de Gregory. Il dépeint de manière vivante l'histoire contemporaine mais écrit à distance, insensible aux vicissitudes passagères.

Image du haut: représentation du XVe siècle de Guntram et Gundovald


Voir la vidéo: LA GAULE DES FRANCS: MEROVINGIENS ET CAROLINGIENS (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Struthers

    A mon avis, tu fais une erreur. Envoyez-moi un e-mail en MP, nous parlerons.

  2. Trong

    Je pense que c'est une excellente idée.

  3. Mori

    Je suis désolé, cela a interféré ... Cette situation me m'est familière. Est prêt à aider.



Écrire un message