Nouvelles

Index principal : S

Index principal : S


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

S

S P Lee, USS (DD-310)
SA-7 Graal (SAM)
SA80 (Petits armes pour les années 1980)
Saab F35 Draken
Saalfeld, bataille de, 10 octobre 1806
Sabine Crossroads ou Mansfield, bataille de, 8 avril 1864
Saburra, décédé en 46 av.
Sacile, bataille de, 16 avril 1809
Guerre sacrée, troisième, 355-346 av.
Guerre sacrée, quatrième ou guerre amphiséenne, 339-338 av.
Sacriportus, bataille de, 82 av.
Sadowa ou Königgrätz, bataille de, 3 juillet 1866
Saguntum ou le Turia, bataille de, 75 avant JC
Sagonte, bataille de, 25 octobre 1811
Sagonte, siège de, 23 septembre-26 octobre 1811
Sahagun, bataille de, 21 décembre 1808
Saïdor, bataille de, 2 janvier 1944
Saint Chamond M.16
Saint Albans, bataille de, 22 mai 1455
Saint Albans, bataille de, 17 février 1461
Saint-Albans, HMS, USS Thomas (DD-182)
Saint-Amand ou Condé, bataille de, 8 mai 1793
Sainte-Claire, NCSM/USS Williams (DD-108)
Sainte-Croix, NCSM/ USS McCook (DD-252 )
Saint-Denis, bataille de, 10 novembre 1567
Saint-Dizier, première bataille de, 27 janvier 1814
Saint-Dizier, deuxième bataille de, 26 mars 1814
St. Fagan's, bataille de, 8 mai 1648
Saint François, NCSM/USS Bancroft, USS (DD-256 )
Saint-Germain, paix de, 8 août 1570
Saint-Jacques, bataille de, 26 mai 1444 (Suisse)
Bataille de la Saint-Jacques (ou North Foreland ou bataille de deux jours), 25-26 juillet/4-5 août 1666
Saint-Jean d'Angély, siège de, c.10 octobre-3 décembre 1569
Saint-Lô, bataille, 7-19 juillet 1944
Saint Louis, USS (CL-49)
Saint-Malo, siège (4-17 août 1944)
Sainte-Marie, HMS, USS Bagley/ USS Doran (DD-185)
Saint Michel, bataille de, 25 mai 1809
Mont Saint-Michel, siège, 30 septembre 1473-février 1474
Saint Mihiel, bataille de, 12-13 septembre 1918
Saint-Nazaire, Raid on, (Opération Chariot), Première partie
Saint-Nazaire, Raid on, (Opération Chariot), Deuxième partie (28 mars 1942)
St.Paul, USS, (CA-73) (à l'origine Rochester)
Saint-Pétersbourg, traité du 5 mai 1762
St Quentin, bataille, 10 août 1557
St Quentin, siège, 2-27 août 1557
Saint Thome, bataille de, 4 novembre 1746
Cuirassés de la classe St. Vincent
St Vith, bataille de, 18-23 décembre 1944
Sabre
Sabre, Napoléonien
Sabugal, combat de, 3 avril 1811
Saint-Hilaire, Louis Vincent Joseph le Blond, comte de, 1766-1809
Saipan, bataille de, 15 juin 1944-9 juillet 1944
Sajo, bataille du, 27 avril 1241 (Hongrie)
Sakabe, bataille de, 24 avril 1333
Saladin, 1137/8-1193
La guerre sainte de Saladin de 1187-1192
Salamine (Chypre), bataille de, c.497
Salamine, bataille de, 23 ou 24 septembre 480
Salamine (Chypre), bataille de, 306 av.
Salamine (Chypre), siège de, 306 av.
Salamaua, bataille de, 30 juin-11 septembre 1943
Campagne Salamaua-Lae (30 juin-16 septembre 1943)
Défaite de Silanus, 109 ou 108 av.
Salisbury, Richard Neville, comte de (1400-1460)
Salisbury, HMS/USS Claxton (DD-140)
Salt Lake City, USS (CA-25)
Salamanque, bataille de, 22 juillet 1812
Forts de Salamanque, siège de, 17-26 juin 1812
Salamonde, combat de, 17 mai 1809
Salerne, bataille de (Opération Avalanche), 9-18 septembre 1943
Salonae, siège de, 49 av.
Salzbourg, combat de, 29 avril 1809
SAM, Homme Portable
Samar, bataille de, 25 octobre 1944
Samarkand, siège de, juillet-octobre/ novembre 1496
Samarkand, siège de, mai/juin-novembre 1497
Samarcande, siège de, été 1501
Sambal, siège, été 1526
Sambre, bataille de la, juillet 57 av.
Sambre, bataille de la, 21-23 août 1914
Guerre samnite, première, 343-341 av.
Samnium, bataille en, 322 av.
Samos, siège, 356 av.
Destroyers de classe Sampson
Sampson, USS (DD-63)
Samsonov, Alexandre, 1859-1914, général russe
Attaque SAM, terroriste
Samouraï
Sanananda, bataille de, 19 novembre 1942-22 janvier 1943
Sancerre, siège, 3 janvier-19 août 1573
Sandwich, prise de, juin 1460
Sandwich, raid le 15 janvier 1460
San Cristobal, combat de, 20-22 juin 1812
San Diego, USS (CL-53)
San Fermo, bataille de, 27 mai 1859
San Francisco, USS (CA-38)
San Giorgio, bataille de, 14-15 septembre 1796
San-Giorgio, combat de, 20 juin 1799
San Juan, USS (CL-54)
San Lorenzo, bataille de, 13 août 1794
Saint-Marin, bataille de, 17-20 sept 44
San Munoz, combat de, 17 novembre 1812
San Pelayo, combat de, 24 mars 1813
San Sebastian, capture française de, 5 mars 1808
Saint-Sébastien, siège de, 28 juin-8 septembre 1813
Sables, USS (DD-243/APD-13)
Sangro, bataille du, 20 novembre- 4 décembre 1943
Sansapor, débarquement à, 30-31 juillet 1944
Iles Santa Cruz, 26 octobre 1942
Santa Cruz, Alvaro de Bazan, Marquis de, 1526-1588
Santa Fe, USS (CL-60)
Santander, siège de, 22 juillet-3 août 1812
Santiago, combat de, 23 mai 1809
Saphir, HMS
Sarrasin, HMS (1908)
Saragosse, premier siège de, 15 juin-13 août 1808
Saragosse, second siège, 20 décembre 1808-20 février 1809
Saratoga, 1777
Saratoga, Première bataille de (Freeman's Farm), 19 septembre 1777
Saratoga, Deuxième bataille de, (Bemis Heights), 7 octobre 1777
Sardes, bataille de, 498 av.
Sardes, bataille de, 395 av.
Sar-i-Pul, bataille de, vers avril-mai 1501
Saro A.27 Londres
Saro Lerwick
Sashimono (petite bannière)
Sassuolo, combat de, 23 juin 1799
Satellites - Principes de fonctionnement de base (guerre spatiale)
Types de satellites (guerre spatiale)
Saticula, bataille de, 343 av.
Saticula, siège de, 316-315 av.
La révolte de Satrap, c.370s-350s
Sattelberg, 29 octobre-25 novembre 1943
Satterlee, USS (DD-190)/HMS Belmont
Saturnia, bataille de, 83 av.
Chevreuil de Saunders
sauvage, HMS (1910)
Station de Savage, bataille de, 29 juin 1862
Savane, USS (CL-42)
Savary, général Anne Jean Marie René, duc de Rovigo (26 avril 1774-1833)
Savigliano et Fossano, combats de, 17 septembre 1799
Île de Savo, bataille de, 9 août 1942
Saxe, Herman Maurice, comte de (1696-1750)
Saxe-Cobourg-Saalfeld, Friedrich Josias, Graf von, 1737-1815
Saxe, Maurice, duc et électeur de, 1521-1553
Sayyidpur, siège de, 1520
SBC Helldiver, Curtiss
SB2C Helldiver, Curtiss
SBD Dauntless, Douglas
Raid de Scarborough, 16 décembre 1914
Scharnhorst, le général Gerhard Johann David von, 1755-1813
Croiseurs lourds de la classe Scharnhorst
Scharnhorst, SMS
Schellenberg, Bataille de la, 2 juillet 1704
Schenck, USS (DD-159/AG-82)
Scherer. Barthélemy Loius Joseph, 1747-1804
Scheveningen, bataille de, 31 juillet 1653
Schley, USS (DD-103/APD-14)
Plan Schlieffen (1905)
Schliengen, bataille de, 24 octobre 1796
Schleiz, bataille, 9 octobre 1806
Schneider CA.1 Char d'Assaut
Schönbrünn ou Vienne, Convention du 15 décembre 1805
Schönbrunn, traité de ; 14 octobre 1809
Schöngrabern, combat du 10 juillet 1809
Schooneveld, première bataille du, 28 mai/7 juin 1673
Schooneveld, deuxième bataille de la, 4/14 juin 1673
Schorner, Ferdinand (1892 - 1973)
Schussenreid, combat de, 30 septembre 1796
Schwarzenberg, Karl Philipp Furst zu, 1771-1820
Schweinschadel, combat de, 29 juin 1866
Schwere 10cm Kanone 18
Scione, siège de, 423-421 av.
Véhicule de reconnaissance de combat Scorpion (à chenilles) (Royaume-Uni)
Scorpion, HMS (1910)
Scott, Winfield, général américain, 1786-1866
Fléau, HMS (1910)
SE.5a, Royal Aircraft Factory
Fencibles de la mer
Sea Hawk, Hawker
Ouragan de mer, Hawker
Second Wind, opération, 5-19 avril 1945
Joint, HMS (1897)
Sealion, Operation: The Planned German Invasion of Britain A Primer and List of Sources
Chercheur, HMS
Sebastiani, Horace François Bastien, Comte, 1772-1851
Seconde Guerre mondiale (1939-1945)
Segawa, bataille de, 25 avril 1333
Segorbe, combat de, 30 septembre 1811
Ségovie, bataille de, 75 av.
Sekigahara, 21 octobre 1600 (Japon)
Dynastie Séleucide - liste
Séleucos I Nicator (358-280 av. J.-C.)
Invasion de l'Inde par Séleucus Nicator, vers 306-303 av.
Selfridge, USS (DD-320)
Canon automoteur, Avenger A30
Selle, bataille de la, 17-25 octobre 1918
Seminara, première bataille de, 28 juin 1495
Semmes, USS (DD-189)
Vente du 47/32
Vente de 75/18
Vente de 75/32
Vente de 75/34
Vente de 75/46
Vente du 90/53
Semovente da 105/25 M 43 Bassatto (Teckel)
Sempach, bataille de, 9 juillet 1386 (Suisse)
Sena Gallica, bataille de, 82 av.
Senarmont, général Alexandre Antoine Hureau de, baron (1769-1810)
Sentinel AC I, Cruiser Tank
Sentinel AC II, Cruiser Tank
Sentinel AC III, Cruiser Tank (Australie)
Sentinel AC IV, Cruiser Tank (Australie)
Croiseurs éclaireurs de classe Sentinelle
Sentinelle, Opération (1942)
Insurrection Senussi, 1915-1917
Serbie, invasion de, 5 octobre-décembre 1915
Guerre Sertorienne, 80-72 av.
Sérurier, Jean Mathieu Philibert, comte, 1742-1819
Sestus, siège, 479-478 av.
Sestus, siège de, c.367-6 BC
Seven Oaks ou Fair Oaks, bataille de, 31 mai-1er juin 1862
Seven Oaks ou Fair Oaks, armées à, 31 mai-1er juin 1862
Guerre de Sept Ans (1754-1763)
Severn, HMS
Seversky P-35
Seversky XP-41
Sexton Tracked Self-Propelled 25 livres (Canada)
Seydlitz, SMS
Shaggy Ridge, bataille de, 10 octobre 1943-23 janvier 1944
Shah, HMS
Shaka Zoulou (1787-1828)
Requin, Blackburn
Requin, USS (DD-281)
Sharpsburg, bataille de, 17 septembre 1862
Shaw, USS (DD-68)
Sheaffe, Sir Roger Hale, 1763-1851
Tadorne de bellon, HMS (1911)
Char d'infanterie de zone bombardée A20
Shenyang JJ-5
Sheridan, Philippe Henri (1831-1888)
Sheriff Muir, bataille de, 13 novembre 1715 (Écosse)
Char Sherman (1941)
Sherman I/ Char moyen M4
Sherman VC, Cruiser Tank (Firefly)
Sherman, William Tecumseh
Sherwood, HMS/ USS Rodgers (DD-254 )
Chevardino, bataille de, 5 septembre 1812
Shiloh, bataille de, 6-7 avril 1862
Shiloh, bataille de, 6-7 avril 1862, armées à
Rébellion de Shimabara, 1637-1638 (Japon)
Shinano
Shingle, Opération - Bataille d'Anzio, 22 janvier-5 juin 1944
Shinyo
Shin Meiwa SS-2 (PS-1/US-1)
Ship Island, capture de, 17 septembre 1861
Expédier de l'argent (1634-1639)
Navire de ligne (Napoléon)
Chiraz, bataille de, 1393
Se dérober, USS (DD-318)
Shoho
Shokaku porte-avions de classe
Shokaku
Court Parlement, 13 avril-5 mai 1640
Rangoon court
Court Singapour
Stirling court
Court Sunderland
Shrewsbury, bataille de, 21 juillet 1403
Shubrick (DD-268), USS/HMS Ripley
Sialkot, bataille de, 1524
Mer de Sibuyan, bataille de la, 23-24 octobre 1944
Sicile, invasion de (Opération Husky), 10 juillet-17 août 1943
Siebel Si 201
Siegburg, combat de, 1 juin 1796
Siemens-Schuckert Werke S.S.W. D je
Siemens-Schuckert Werke S.S.W. D II
Siemens-Schuckert Werke S.S.W. DIII
Siemens-Schuckert Werke S.S.W. D IV
Siemens-Schuckert Werke S.S.W. D V
Siemens-Schuckert Werke S.S.W. D VI
Siemens-Schuckert Werke S.S.W. DDr je
Siemens-Schuckert Werke S.S.W. DDr II
Siemens-Schuckert Werke S.S.W. E je
Siemens-Schuckert Werke S.S.W. E II
Siemens-Schuckert Werke S.S.W. E III
Siemens-Schuckert Werke S.S.W. E IV
Sienne, siège, janvier 1553-avril 1555
Sigourney, USS (DD-81)/HMS Newport
Sikorsky S-64 Skycrane (CH-54 Tarhe)
Simpson, USS (DD-221)
Sinclair, USS (DD-275)
Première guerre sino-japonaise (1894-1895)
Rivière Si, bataille de, 203 av.
Syrte, première bataille du 17 décembre 1941
Syrte, deuxième bataille du, 22 mars 1942
Skalitz, bataille de, 28 juin 1866
Skanderbeg, Gjergj Kastrioti, 1405-1468
Skink, char AA quadruple 20 mm (Canada)
Skippon, Philip, général parlementaire
Labbe, Blackburn
Guerrier céleste, Douglas A-3
Slapstick, Opération, le Débarquement de Tarente, 9 septembre 1943
Frondeur, HMS
Sloat, USS (DD-316)
Sluys. bataille de, 24 juillet 1340
Sluys ou L'Ecluse, siège de, 28 juillet-25 août 1794
Smitter, HMS
Destroyers de classe Smith
Smith-Dorrien, Sir Horace Lockwood, 1858-1930
Forgeron, USS (DD-17)
Smith Thompson, USS (DD-212)
Smolensk, bataille de, 17 août 1812
Smolensk, siège de, 28 octobre 1632-1 mars 1634
Smolensk, siège de, juillet-3 octobre 1654
Smyrne, siège de, décembre 1402
Sobral, premier combat du, 12 octobre 1810
Sobral, deuxième combat de, 14 octobre 1810
Guerre sociale 357-55 av. J.-C. (Grèce)
Guerre sociale, italienne (91-88 av. J.-C.)
Sohr, bataille de, 30 septembre 1745
Soissons, bataille de, 486
Solebay, bataille de, 7 juin 1672
Solférino, bataille de, 24 juin 1859
Soli, siège de, vers 497 av.
Solygie, bataille de, 425 av.
Somers, USS (DD-301)
Somerset, Edmund Beaufort, deuxième duc de, c.1406-1455
Somerset, Edmund Beaufort, quatrième duc de , 1439-1471
Somerset, Henry Beaufort, troisième duc de, 1436-1464
Somerville, amiral Sir James (1882-1949)
Somme, bataille de la, juin-novembre 1916
Somme, deuxième bataille de la, 21 mars-4 avril 1918
Sommières, siège de, 11 février-9 avril 1573
Col de Somosierra, bataille de, 30 novembre 1808
Somua S35
Somua S40
Numéros Sonderkraftfahrzeug ou Sd.Kfz
Songhwan, bataille de, 29 juillet 1894
Sonnenblume (Tournesol), Opération, février-mars 1941
Soor ou Burkersdorf, bataille de, 28 juin 1866
Compagnie d'aviation Sopwith
Sop avec 1 ½ Strutter
Sopwith 9700 Type 1 ½ Strutter
Chameau de Sopwith
Sopwith Ship Strutter
Sopwith Snipe
Sora, siège de, 315 et 315-314 av.
Sorauren, première bataille du, 28 juillet 1813
Sorauren, deuxième bataille de, 30 juillet 1813
Soryu
Sotiates, défaite du, 56 av.
Souham, général Joseph, comte (1760-1837)
Soult, maréchal Nicolas Jean de Dieu, duc de Dalmatie, 1769-1851
Southampton, HMS
Southard, USS (DD-207/DMS-10)
South Beveland, bataille de/Opération Vitality, 16 octobre-1er novembre 1944
Cuirassés de la classe Caroline du Sud
Cuirassés de la classe Dakota du Sud, premier
Cuirassés de la classe Dakota du Sud, deuxième
Dakota du Sud, USS (BB57)
South Mills, bataille de, 19 avril 1862
Montagne du Sud, 14 septembre 1862
Course spaciale
Guerre spatiale
Spad VII et XIII
Espagne, invasion française de, février-mai 1808
Campagne d'automne de la junte espagnole, octobre-novembre 1809
Succession d'Espagne, Guerre de la, 1701-1714
Spartole, bataille de, 429 av.
Spartivento (Sardaigne), action au large du Cap, 27 novembre 1940
Conférencier, HMS
Forces spéciales
Spee, Maximilian Reichsgraf von, 1861-1914, amiral allemand
Speedwell, opération, à partir du 7 septembre 1943
Sperrle, maréchal Hugo, 1885-1953
Sphactérie, bataille de, 425 av.
Malveillant, HMS (1899)
Spitfire, Supermarine
Spokane, USS (CL-120)
Spoletium, bataille et siège de, 82 av.
Spotsylvania, bataille de, 8-21 mai 1864
Sprague, l'amiral Clifton A.F. 'Ziggy', 1896-1955
Sprague, amiral Thomas Lamison, 1894-1972
Vif, HMS (1900)
Springfield, USS, (CL-66)
Spring Hill, action à, 29 novembre 1864
Printemps, Opération, 25-27 juillet 1944
Sproston, USS (DD-173/DM-13)
Sprottau, combat de, 27 mai 1813
Spruance, Raymond Ames, 1886-1969
Squawk, opération, 31 août-1er septembre 1940
SR-71, Lockheed Blackbird
Srirangam, siège du 10 avril-13 juin 1752
Cerf, HMS (1899)
Stalingrad, bataille de
Stalluponen, bataille de, 17 août 1914 (Prusse orientale)
Harceleur, HMS
Stamford Bridge, bataille de, 25 septembre 1066
Stamford Bridge, bataille de, 31 octobre ou 1er novembre 1454
Standard, bataille de la, 22 août 1138
Stanley, HMS/ USS McCalla (DD-253)
Stanley, Thomas Lord, comte de Derby, vers 1433-1504
Stanley, Sir William, vers 1435-1495
Stansbury, USS (DD-180/DMS-8)
Star, HMS (1896)
Terrorisme parrainé par l'État
Steiner, Félix, 1896-1966
Carabine machine Sten
Steppes, bataille de, 13 octobre 1213 (Belgique)
Sterett, USS (DD-27)
Stettin, SMS
Steuben, Friedrich Wilhelm Augustus, baron von (1730-94)
Stevens, USS (DD-86)
Intendant, USS (DD-13)
Stewart, John, troisième comte de Buchan, 1380-1424
Stewart, Sir John, seigneur de Darnley, c.1380-1429
Stewart, USS (DD-224)
Steyer, armistice du 25 décembre 1800
Stinson/Convair L-13
Stinson O-49/L-1 Vigilant
Stinson O-54/L-9 Voyager
Stinson O-62/ L-5 Sentinelle
Pont de Stirling, bataille de, 11 septembre 1297
Stockton, USS (DD-73)/HMS Ludlow
Stoddert, USS (DD-302)
Stofflet, général Jean-Nicolas, 1751-96
Stoke, bataille de, 16 juin 1487
Stolbovo, paix de, février 1617
Stoney Creek, bataille de, 6 juin 1813
Stormberg, bataille du 10 décembre 1899
Stormovik, Ilyushin Il-2/10
Stormtroopers, allemands (Première Guerre mondiale)
Stosser, Opération (ou Hohes Venn), 17-23 décembre 1944
Stour, HMS (1905)
Stow on the Wold, bataille de, 21 mars 1646
Strachwitz, Hyazinth von, Graf, 1893-1968
Stratus, bataille de, 429 av.
Stribling, USS (DD-96/DM-1)
Grève, Opération/bataille de Tunis, 5-13 mai 1943
Le buteur, HMS
Stringham, USS (DD-83/APD-6)
Stromberg, combat de, 10 novembre 1795
Stuart, Bernard, seigneur d'Aubigny, vers 1452-1508
Stuart, Charles Edward, le jeune prétendant (1720-1788)
Stuart, James Edward, le vieux prétendant (1688-1766)
Stuart, James Ewell Brown 'Jeb', 1833-1864
Stuart, John, 2e duc d'Albany, 1481/4-1536
Char léger Stuart
StuG III/ Sturmgeschütz III
StuG III Ausf.A
StuG III Ausf.B
StuG III Ausf.C
StuG III Ausf.D
StuG III Ausf.E
StuG III Ausf.F
StuG III Ausf.F8
StuG III Ausf.G
StuG IV
Sturmhaubitze/ StuH
Sturmmörser/ 38cm RW61 auf Sturmmörser Tiger/ Tiger-Mörser
Sturmpanzer IV
Sturtevant, USS (DD-240)
Stuttgart SMS
Chasseur de chars SU-85
Chasseur de chars SU-100
Pistolet d'assaut SU-122
Subatai Ba'adur (1190-1242)
Subervie, général Jacques Gervaise, baron (1776-1856)
Succès, HMS (1901)
Suchet, maréchal Louis-Gabriel, duc d'Albufera (2 mars 1770-3 janvier 1826)
Sucro, bataille de, 75 av.
Suessula, bataille de, 343 av.
Canal de Suez, 3-4 février 1915
Attentats suicides, Terroriste
Sukhoi Su-15/ 21 « Flagon »
Sukhoi SU-25 'Frogfoot'
Première guerre civile de Sylla (88-87 av. J.-C.)
Deuxième guerre civile de Sylla, 83-82 av.
Sumbilla, combat de, 1er août 1813
Sumner, USS (DD-333)
été, C.S.S.
Poisson-lune, HMS (1895)
Sun Tzu b.500 avant JC
Super Étendard.(Dassault-Breguet)
Tourelles de super-tir
Attaquant Supermarin
Supermarine N.1B
Supermarine Nanok (Ours Polaire)/ Solant
Supermarine S4 à S6
Supermarin Scapa
Scarabée surmarin
Cimeterre surmarin
Supermarin Scylla
Supermarin croc-de-mer
Supermarine Seafire
Mouette Supermarine
Supermarine Sea King
Sceau de Supermarin
Lion de mer supermarin
Supermarine Seamew
Loutre de mer Supermarine
Sheldrake Supermarine
Supermarine Southampton
Supermarin méchant
Spitfire Supermarine
Supermarin Stranraer
Cygne surmarin
martinet supermarin
Supermarin Type 545
Morse Supermarin
Bourru, HMS (1894)
Suthul, bataille de, fin 110 av. J.-C./début 109 av.
Sutrium, siège de, 311/10-310/9 av.
Détroit de Surigao, 25 octobre 1944
Swale, HMS (1905)
Swasey, USS (DD-273)/HMS Rockingham
Guerre danoise suédoise, 1657-58
Guerre suédo-danoise, 1658-60
Swift, Blackburn
Rapide, HMS (1907)
Cuirassés de classe Swiftsure
Swiftsure, HMS
Switchback, Operation, ou la bataille de la poche de Breskens, 6 octobre-3 novembre 1944
Sword Beach, 6 juin 1944
Espadon, Fairey
Épée, Chasse
Épées, Japonais
Sybota, bataille de, 433
Sydney HMAS
Sylvie, HMS (1897)
Révolution syracusaine, 466 av.
Syracuse, bataille de, 415 av.
Syracuse, siège de, 414-413 av.
Syracuse, alliance romaine avec, 263 av.
Syrène, HMS (1900)
Syrie, conquête de Saladin, 1174-1185
Guerre de Syrie, Première, 276-272 av.
Guerre de Syrie, deuxième, 260-255 av.
Guerre de Syrie, troisième, 246-241 av.
Guerre de Syrie, quatrième, 221-217 av.


L'histoire des États-Unis

Attribution
CC PAR


L'histoire de Taneytown


Les premiers habitants connus de la région de Taneytown étaient des Amérindiens. Les Indiens Tuscarora chassaient le cerf, la loutre, les loups et les chats sauvages dans les forêts abondantes de la région. Avant l'arrivée des colons blancs, cependant, la plupart des Amérindiens avaient déjà migré vers l'ouest sur South Mountain dans la vallée de Cumberland. Le Traité des Six Nations, signé à Lancaster, en Pennsylvanie en 1745, offrait aux colons blancs une protection contre les attaques indiennes en Pennsylvanie, dans le Maryland et en Virginie et légalisait la propriété des terres par les hommes blancs.

Les premiers colons européens étaient des Allemands de Pennsylvanie et d'Allemagne. Taneytown a été fondée en 1754 lorsque l'une des premières concessions de terres de la région a eu lieu. Près de 7 900 acres ont été accordés à Edward Diggs et Raphael Taney en vertu d'un brevet désigné sous le nom de Resurvey of Brothers Agreement. Des lots ont été aménagés et les premiers actes de propriété enregistrés en 1762. Raphael Taney, dont la maison était dans le comté de St. Mary'squos, n'a probablement jamais vécu ici. Il a cependant aidé à concevoir l'aménagement de la ville et lui a donné son nom. Une idée fausse populaire est que la ville a été nommée en l'honneur de Roger Brooke Taney, un juge en chef de la Cour suprême des États-Unis. Le juge Taney, qui partageait un ancêtre commun avec Raphael Taney, n'est né qu'en 1777.

Compte tenu de la longue histoire de l'établissement rural, la ville et ses environs sont riches en monuments historiques qui continuent d'améliorer et d'affecter le caractère de la région. Une partie de la ville est désignée comme un quartier historique avec le registre national des lieux historiques.


Société historique et musée du comté de Gem

Eagle Eye, Last Chief of the Tukidua, par Shelia Reddy Tukudia, par Shelia Reddy - pour en savoir plus sur la région de Dry Buck du comté de Boise, voir ID AHGP
Les premiers colons profilés dans "The Village That Grew" de Ruth B. Lyon, 1979
La famille Gill établit une station de cheminement par Meg Davis, directrice/conservatrice
Premiers fonctionnaires du comté de Gem
Shérifs du comté de Gem 1915-1993
Camps de prisonniers de guerre allemands de la Seconde Guerre mondiale, y compris Emmett. Merci Gordon R. Peterson d'avoir trouvé cette information !
Le gouverneur Frank W. Hunt (1861 - 1906) sur le blog de South Fork Companion
Gouverneur Hunt, extrait de « History of Idaho, The Gem of the Mountains » de Hawley, vol. II
"Trois générations de toreros" - Curley, Eddie et Matt Heath (extrait du Messenger Index, 31 juillet 2013)
Andy Petit (1870-1941)
Boxer Harry (Kid) Matthews (1922-2003) et wikipedia (hors site)
Ron Rekow, coupant les cheveux sur Main Street depuis 1941 (à KBOI2 news)
Jay Sisler (1926 - 1995), dresseur de chiens pour Disney (hors site)

Biographies de " History of Idaho, The Gem of the Mountains " de James H. Hawley, Vols. II et III. La S.J. Clarke Publishing Co. Chicago, 1920.

En ligne sur archive.org et google books - Il s'agit de 900 pages de notices biographiques. Les entrées du comté de Gem comprennent de nombreux noms familiers : Alsagar, Cronk, Cruickshank, Davison, Hartley, Kesgard, Kessler, Morehouse, McCrossin, McKay, Pugh, Riggs, Werle et Wilhelm, pour n'en nommer que quelques-uns.

Bureaux de poste et maîtres de poste du comté de Gem

Des endroits

Voir Early History of Idaho, par William John McConnell pour son récit

Quartier minier de Pearl & West View

Anciens combattants

Pour contribuer au projet des anciens combattants du comté de Gem, contactez le projet des anciens combattants du comté de Gem ou Janie Schaut
Janie Schaut remporte le prix Esto Perpetua 2013 de l'Idaho State Historical Society, Messenger-Index et histor-e.

Prisonniers de guerre civils de Wake Island

Parmi les autres hommes connus du comté de Gem dans l'équipe de construction de Morrison-Knudsen, citons l'oncle de Gross, Leroy Cramer. Leroy Cramer est décédé sur le navire-hôpital sur le chemin du retour. Il est enterré à Ola. Bill Charters faisait également partie de cet équipage. Pour plus d'informations, voir Wake Island sur historynet.com.

Écoles

Sources hors site

Sur le sentier de l'Oregon

29 juillet - J'ai parcouru dix-neuf milles aujourd'hui, atteignant la rivière Boise. Il était facile à traverser à gué et toujours boueux en raison des mines de placers à sa source où l'or est lavé. . .

30 juillet - Ce matin, rendez-vous dans la ville qui n'est qu'une ville de nom, juste une petite ville minière dont la plupart des gens de passage gardent toutes sortes de fournitures pour les mineurs, et l'émigration vers l'Oregon, à des prix très exorbitants. Notre rouleau de 'Greenbacks' qui avait été caché pendant trois mois parce qu'il n'y avait rien à acheter, était maintenant sorti. Nous avions cependant plus de farine que nous n'en aurions utilisé, nous l'avons vendue en échange de poussière d'or recevant pour cela 16 cents dollars. L'un des membres de notre groupe a vendu un lit de plumes pour 1,00 $ la livre. Sa femme a refusé pendant un certain temps d'abandonner son lit de plumes, mais ils devaient avoir quelque chose à manger et de l'argent pour payer le ferry, alors le lit de plumes est parti.

30 juillet - J'ai campé sur 'Dry Creek' hier soir et je serais heureux de rester ici aujourd'hui (dimanche), mais faute d'herbe et de bonne eau, je dois continuer. La nuit atteint la rivière Payette. Un beau ruisseau et une abondance d'herbe et de bois. . .

2 août - Toujours en train de descendre la rivière Payette. Rencontré aujourd'hui un cirque de l'Oregon se rendant dans les villes minières." -- Harriet Loughary, 1864 -- "Covered Wagon Women, Diaries & Letters from the Western Trails, 1862-1865", édité et compilé par Kenneth L. Holmes University of Presse du Nebraska, 1989.

Copyright © 2008 - Tous droits réservés.

Sauf indication contraire, toutes les photos et textes sont la propriété de Gem County Historical Society

Au service du comté de Gem depuis 1973.

Les heures
Mercredi - samedi 13h00 - 17h00 & sur rendez-vous :: Horaires prolongés pendant le festival de la cerise en juin.


Programme d'assurance-maladie pour enfants

Le programme d'assurance-maladie pour enfants (CHIP) a été promulgué en 1997 et fournit des fonds de contrepartie fédéraux aux États pour fournir une couverture médicale aux enfants de familles dont les revenus sont trop élevés pour être admissibles à Medicaid, mais qui ne peuvent pas se permettre une couverture privée. Tous les États ont considérablement élargi la couverture des enfants grâce à leurs programmes CHIP, presque tous les États offrant une couverture aux enfants jusqu'à au moins 200 % du niveau fédéral de pauvreté (FPL).


Depuis 1872, nous offrons à nos clients des produits et services pour les aider à atteindre leurs objectifs financiers.

BB&T et SunTrust ont fusionné pour devenir Truist. Les deux institutions continueront d'offrir des gammes de produits indépendantes pendant un certain temps. Voir Truist Relations avec les médias

Au lendemain de la guerre de Sécession, Alpheus Branch a créé une petite entreprise commerciale appelée Branch and Company à Wilson, en Caroline du Nord. Grâce à son implication dans les affaires et la communauté, il a appris à connaître Thomas Jefferson Hadley, un natif du comté de Wilson qui tentait d'organiser le premier système d'écoles publiques. Ils ont uni leurs forces en 1872 pour créer une institution bancaire appelée Branch and Hadley.

En tant que banquiers privés, Branch et Hadley acceptaient des dépôts à terme, payaient des intérêts et prêtaient de l'argent pour aider à reconstruire les fermes et les petites entreprises de la communauté.

En 1887, Branch racheta la participation de Hadley dans la banque pour 81 000 $ et changea son nom en Branch and Company, Bankers.

En 1889, Branch, son beau-père, le général Barnes, Hadley, JF Bruton, RL Thompson et Walter Brodie ont obtenu une charte de la législature de Caroline du Nord pour exploiter la Wilson Banking and Trust Company (modifiée plus tard en State Bank of Wilson et plus tard à The Branch Banking Company). Cependant, la charte n'a été mise en œuvre qu'en 1900.

La succursale d'Alpheus est décédée le 3 janvier 1893. La banque a continué de croître dans les années qui ont suivi. En 1900, Branch and Company, Bankers, a été vendue à Branch Banking and Company, titulaire de la charte de l'État. Le 20 décembre 1902, la banque a ouvert un service d'épargne, versant des intérêts composés de quatre pour cent chaque trimestre.

Avant 1900, pratiquement aucune entreprise fiduciaire n'était menée en Caroline du Nord par des institutions. La charte de l'État de 1889 autorisait la banque à organiser un service fiduciaire, mais les modifications apportées à la loi ont retardé la mise en œuvre jusqu'en 1907, lorsque Branch Banking and Company est devenue la première banque de l'État à s'engager activement dans des activités de fiducie.

Le nouveau siècle a vu les opportunités croissantes pour BB&T. En 1913, la charte a été modifiée pour changer le nom en Branch Banking and Trust Company.

Les actifs de BB&T ont augmenté avec les obligations d'État, les investissements d'autres banques et même une augmentation des dépôts personnels - les pénuries en temps de guerre signifiaient que les gens n'avaient pas grand-chose à faire avec leur argent, sauf à l'économiser.

L'entrée de l'Amérique dans la Première Guerre mondiale a vu BB&T s'engager dans la vente d'obligations Liberty, en accordant des prêts dans une économie en croissance et en gagnant la réputation d'être l'une des « grandes banques » de Caroline du Nord. En 1923, BB&T avait dépassé les 4 millions de dollars d'actifs, soit une augmentation de 307 % depuis 1914. Quatre nouveaux bureaux ont été créés, un service des assurances a ouvert ses portes en 1922 et le service des prêts hypothécaires a commencé en 1923.

Avec le krach boursier de 1929, les banques qui avaient massivement investi dans les actions ont commencé à faire faillite. De janvier 1930 à janvier 1932, 131 banques d'État de Caroline du Nord ont fait faillite. Le 30 décembre 1931, les sept autres banques de Wilson avaient fermé. Chez BB&T, de nombreux clients ont retiré des fonds pour les déposer au bureau de poste dans l'épargne postale, le seul investissement sûr apparent. Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que les agents des postes ont pris ce même argent et l'ont déposé dans BB&T. Alors que la confiance du public dans les banques s'était désintégrée, la confiance du gouvernement dans BB&T ne s'était pas effondrée.

Alors que le nombre de banques de Caroline du Nord est passé de 489 à 287 entre 1929 et 1933, BB&T est passé de cinq succursales à 11 et les actifs sont passés de 4,7 millions de dollars à 13,7 millions de dollars. La période qui a suivi a vu une croissance encore plus importante, plus d'agences et l'ouverture d'un département obligataire.

La Seconde Guerre mondiale a apporté des obligations d'État, des investissements d'autres banques et une prospérité en temps de guerre qui a amené les gens à épargner parce que peu de biens de consommation étaient disponibles. Après la guerre, alors que les anciens GI achetaient des voitures et d'autres articles de consommation, BB&T était une source de prêts réguliers et de prêts à tempérament.

Dans les années 1960, BB&T a connu une croissance sans précédent. Avec des fusions, des acquisitions et de nouvelles succursales, BB&T a atteint 343 millions de dollars d'actifs avec 60 bureaux dans 35 villes.

BB&T a continué de croître dans les années 70 et 80. Les actifs ont atteint 10,5 milliards de dollars en 1994, avec 263 bureaux dans 138 villes en Caroline du Nord et du Sud. BB&T était la quatrième plus grande banque de Caroline du Nord.

En 1995, BB&T et la Southern National Corporation, basée à Winston-Salem, la cinquième plus grande société bancaire de l'État, ont réalisé une « fusion entre égaux », résultant en 437 succursales dans 220 villes des Carolines et de la Virginie, toutes portant le nom de BB&T.

BB&T a commencé à se développer rapidement en dehors de son fief des Carolines dans les années 90. En 1997, BB&T a acheté Fidelity Federal Bankshares de Richmond, Virginie, et Virginia First Financial de Petersburg, Virginie. En 1998, BB&T a acquis Maryland Federal Bancorp de Hyattsville, Maryland, et Franklin Bancorporation de Washington, DC, donnant à BB&T sa première entrée dans le Maryland et la métropole-DC marchés.

En 1999, BB&T a finalisé l'acquisition de MainStreet Financial Corp. de Martinsville, Virginie First Citizens Corp. de Newnan, Ga. Mason-Dixon Bancshares de Westminster, Md. Matewan Bancshares de Williamson, W.Va. et First Liberty of Macon, Géorgie.

En 2000, BB&T a finalisé l'acquisition de Premier Bancshares d'Atlanta, en Géorgie, (janvier), suivie de Hardwick Holding Company, basée à Dalton, en Géorgie, et de First Banking Company, basée à Statesboro, en Géorgie du Sud-Est (juin). L'acquisition de One Valley Bancorp Inc. de Charleston, W.Va., a été finalisée en juillet, suivie de BankFirst Corp. de Knoxville, Tenn., en décembre.

En 2001, BB&T a finalisé ses acquisitions de FCNB Corp. de Frederick, Md., et FirstSpartan Financial Corp. de Spartanburg, S.C. (toutes deux ont été finalisées en mars). Les acquisitions de Century South Banks d'Alpharetta, en Géorgie, et de Virginia Capital Bancshares de Fredericksburg, en Virginie, ont été finalisées en juin. BB&T a finalisé ses acquisitions de F&M National Corp. de Winchester, en Virginie, en août, et de Community First Banking Company de Carrollton, en Géorgie, en décembre.

Les acquisitions de MidAmerica Bancorp de Louisville, Ky., et Area Bancshares d'Owensboro, Ky., ont été finalisées en mars 2002. En septembre 2002, BB&T a finalisé son acquisition de Regional Financial Corporation (First South Bank) de Tallahassee, Floride. mois, BB&T a annoncé son intention d'acquérir Equitable Bank of Wheaton, dans le Maryland, et a finalisé cette acquisition en mars 2003. En juillet 2003, BB&T a finalisé l'acquisition de First Virginia Banks Inc. de Falls Church, en Virginie.

BB&T a finalisé l'acquisition de Republic Bancshares Inc. de St. Petersburg, Floride, en avril 2004.

En 2006, BB&T a finalisé les acquisitions de Main Street Banks Inc. d'Atlanta, en Géorgie, et de First Citizens Bancorp de Cleveland, Tenn.

BB&T a finalisé l'acquisition de Coastal Financial Corporation de Myrtle Beach, S.C., en 2007.

BB&T a annoncé qu'il achèterait les dépôts personnels et commerciaux de Haven Trust Bank of Atlanta dans le cadre d'un accord avec l'aide de la FDIC en décembre 2008.

En août 2009, BB&T a acquis les opérations bancaires de la Colonial Bank of Montgomery, en Alabama, dans le cadre d'une opération assistée par la FDIC.


​N O R L A N D S

Musée d'histoire vivante, Farm & Archive

MAINTENANT OUVERT SUR RENDEZ-VOUS | 207-897-4366 | [email protected]
Des visites guidées du site sont désormais programmées sur réservation uniquement, les mardis et jeudis de juin. Cliquez ici pour plus d'informations et pour demander votre visite.


Les Norlands sont la patrie ancestrale des Washburn, l'une des grandes familles politiques et industrieuses du XIXe siècle. Sur les dix enfants nés d'Israël et de Martha Washburn, sept fils sont devenus gouverneurs, membres du Congrès, sénateur des États-Unis, secrétaire d'État, ministres des Affaires étrangères, général de la guerre de Sécession et capitaine de la marine.

En tant qu'industriels, les réalisations des frères comprenaient la fondation de la Washburn-Crosby Gold Medal Flour Company, l'invention d'une machine à écrire et la présidence d'un chemin de fer. Aucune autre famille américaine n'a produit un niveau équivalent de leadership politique et commercial en une seule génération que celui des Washburn de Livermore, Maine.

Le passé n'est pas simplement préservé et rappelé à Norlands. Il prend vie lorsque nous recréons les activités, réapprenons les compétences et renouons avec les attitudes et les valeurs du Maine rural du XIXe siècle.

D'où le Norlands tire-t-il son nom ? One cold winter day in 1869, Charles Ames Washburn thought that a line from a poem by Alfred Lord Tennyson aptly described the howling winds that swept across the fields. The name stuck, and remains to this day.


National Archives History

The National Archives History Office preserves and promotes the history of the National Archives.

Congress established the National Archives in 1934 to preserve and care for the records of the U.S. Government. Previously, Federal records were kept in various basements, attics, abandoned buildings, and other storage places with little security or concern for storage conditions. In 1935, Archives staff and WPA workers began to survey Federal records and the next year the first batch of federal records were transferred to the new National Archives Building in Washington, DC. From one building on Pennsylvania Avenue, the National Archives now has over 40 facilities nationwide including field archives, Federal Records Centers, Presidential Libraries, the Office of the Federal Register, the National Historical Publications and Records Commission (NHPRC), the Information Security Oversight Office (ISOO), the National Declassification Center (NDC), and the Office of Government Information Services (OGIS).

The National Archives has been compiling photographs of staff at work, records storage conditions, building construction, personnel activities, and much more since our establishment in 1934. ​Visit our Flickr galleries to see a selection National Archives photographs. And visit our Online Catalog to see thousands more of our historic photographs.


Read our Pieces of History Blog

Nous contacter

Archives nationales
History Office
700 Pennsylvania Ave., NW
Washington, DC 20408
[email protected]

This page was last reviewed on April 7, 2021.
Contactez-nous avec des questions ou des commentaires.


History & Culture

In 1918, Yosemite's Clare Marie Hodges became the first female park ranger in the National Park Service.

At first glance, Yosemite’s natural wonders are easy to observe. Sights around the park are iconic in the human experience of national parks. Beyond the rocks, plants, and animals, is a story about people in Yosemite written on that very same landscape. It tells a story of different cultures (sometimes working together, sometimes in violent clashes) creating the place we call Yosemite National Park and defining how we experience it. Yosemite’s rich human history tells a story of conflict, dreams, diversity, hardships, adventures, and preservation of one of the first national parks.

Personnes

Humans have existed on Yosemite’s landscape for thousands of years and have helped shape how we experience Yosemite today.

Places

Historic buildings and cultural landscapes tell the story of human history.

Stories

Moments in time that shaped Yosemite’s past.

Collections

Yosemite’s museum collection contains more than 4 million items from Yosemite - natural and cultural.

NPS Historic Photo Collection

“I have seen persons of emotional temperament stand with tearful eyes, spellbound and dumb with awe, as they got their first view of the Valley from Inspiration Point, overwhelmed in the sudden presence of the unspeakable, stupendous grandeur.”


History of the UN

The United Nations is an international organization founded in 1945 after the Second World War by 51 countries committed to maintaining international peace and security, developing friendly relations among nations and promoting social progress, better living standards and human rights.

Due to its unique international character, and the powers vested in its founding Charter, the Organization can take action on a wide range of issues, and provide a forum for its 193 Member States to express their views, through the General Assembly, the Security Council, the Economic and Social Council and other bodies and committees.

The work of the United Nations reaches every corner of the globe. Although best known for peacekeeping, peacebuilding, conflict prevention and humanitarian assistance, there are many other ways the United Nations and its System (specialized agencies, funds and programmes) affect our lives and make the world a better place. The Organization works on a broad range of fundamental issues, from sustainable development, environment and refugees protection, disaster relief, counter terrorism, disarmament and non-proliferation, to promoting democracy, human rights, gender equality and the advancement of women, governance, economic and social development and international health, clearing landmines, expanding food production, and more, in order to achieve its goals and coordinate efforts for a safer world for this and future generations.

The UN has 4 main purposes

  • To keep peace throughout the world
  • To develop friendly relations among nations
  • To help nations work together to improve the lives of poor people, to conquer hunger, disease and illiteracy, and to encourage respect for each other’s rights and freedoms
  • To be a centre for harmonizing the actions of nations to achieve these goals


Voir la vidéo: How to create index using Principal component analysis PCA in Stata (Mai 2022).